Dans le cadre de la coopération avec le Fonds Vert pour le Climat (FVC), Monsieur HOWARD BAMSEY, DIRECTEUR EXECUTIF DU FVC s’est entretenu à Rabat avec Monsieur El Mahdi ARRIFI, Directeur Général de l’Agence pour le Développement Agricole au sein du siège de l’ADA.  

Cette rencontre, était l’occasion pour l’ADA de mettre en exergue la coopération fructueuse avec le FVC en termes de mobilisation des financements auprès de ce bailleur de fonds.

Lors de cette rencontre, l’accent a été mis sur l’importance de la contribution du secteur agricole dans la NDC Maroc à travers notamment une mobilisation accélérée des fonds auprès des bailleurs de fonds.

L’ADA a mis en avant les projets prioritaires soumis actuellement au financement du FVC. Ce portefeuille de projets, qui concerne aussi bien l’adaptation que l’atténuation des effets au changement, porte essentiellement sur la gestion de l’eau, l’irrigation, les énergies renouvelables, la production d'aliments à base d’algues et l’aménagement de l’espace agricole.

Le processus d'approbation simplifié (PAS) d’approbation des projets par le FVC a été également abordé lors de cette rencontre en évoquant son opportunité pour le Royaume du Maroc de mobiliser davantage de fonds pour des projets à faible impact environnemental et social pour un montant ne dépassant pas 10 MUSD par projet.

De sa part, M. HOWARD BAMSEY a félicité l’ADA pour son niveau de performance en matière de qualité des projets proposés au FVC notamment le projet de développement de l’arganiculture dans les zones vulnérables (DARED) qui est en cours de réalisation sous financement du FVC à travers un don de 39,3 MUSD. Il a également souligné que l’ADA est considérée comme un modèle d’entité accréditée à suivre et que le FVC ne cesse de présenter lors de ces différents meetings qu’il organise.