Un Programme oléicole intégré et inclusif  au profit de  8 200 agriculteurs et agricultrices  

Rabat, le 28 mercredi 2016, la Banque Islamique pour le développement (BID) organise en concertation avec l’Agence pour le Développement Agricole un atelier de travail pour examiner l’état d’avancement du Programme de Développement de la Filière Oléicole financé par un prêt de la BID de 790  millions de dirhams qui concerne cinq régions oléicoles du Royaume, à savoir, la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, l’Oriental, Fès – Meknès, Marrakech – Safi et Beni Mellal – Khénifra.

Parmi les principales composantes de ce programme, on peut citer la plantation de près de 18 000 Ha d’olivier, l’aménagement Hydro agricoles sur 136 Km, la construction de 48 Km de pistes rurales et l’installation de 18 unités de valorisation d’une capacité de trituration des olives de 60 à 100 tonnes par jour.

Au terme de cet atelier, la BID a exprimé en premier sa satisfaction par rapport aux efforts déployés par le Ministère de l’Agriculture et de la Pêche Maritime dans le cadre de la mise en œuvre du Plan Maroc Vert ainsi que par rapport à l’état d’avancement du programme faisant l’objet de cette rencontre.

A cet effet, il a souligné que ce programme oléicole  reflète concrètement l’engagement du Ministère de l’Agriculture et de la Pêche Maritime pour mener à bien l’aboutissement de ce programme et a réitéré la volonté de la BID à continuer à appuyer lesdits efforts consentis dans le secteur agricole national.

Ont été présents à cet atelier, les représentants des banques, des différents ministères et opérateurs concernés qui ont profité de cette rencontre pour échanger au sujet du programme et du plan d’action à venir.